Bruce Krebs présente et commente la création de l'une de ses sculptures intitulée :

Une idée du bonheur
une oeuvre de Bruce Krebs.


Deux enfants, un garçon et une fille, jouent ensemble. Le garçon attrape les jambes de la fille. Ils rient ensemble. Sont-il heureux ? Ils se font une idée de ce que pourrait être le bonheur. Rire ensemble, se toucher, est-ce cela le bonheur ?

Cette sculpture est un instant furtif de leur jeu.

Cette grande sculpture est en polyester, plus exactement en résine d'acrylique.
Elle mesure 2,20 mètres de long. (Les personnages sont une fois et demi plus grands que la normale.)
Voici quelques "gros plans" :





Il me semblait important que les enfants soient en tenue de jeu. J'ai donc créé pour chacun, un maillot de bain. Ils sont à la plage.
La petite fille porte même un soutien-gorge comme sa maman. Des franges de tissus soulignent les bords de son costume.
(J'ai créé des sortes d'agrafes que j'ai plantées en quinconce avant de les recouvrir de fibres enduites de résine).






(Sur la photo ci-dessus, la tête du garçon n'était pas encore fixée au corps.)



        Mais avant cela j'ai créé une sculpture cinq fois plus petite.


(Sur la photo ci-dessus, on distingue les deux sculptures côte à côte.)

Lorsque j'ai commencé cette sculpture de petite taille, j'avais le projet de faire la même en grand. Je n'aurais jamais pu faire la grande sans m'être confronté à la petite.

Les différences ne sont que dans les détails. Curieusement, certaines décisions prises pour la petite pièce n'ont pu être reproduite en grand.
Par exemple les cheveux : Les enfants représentés dans la petite sculpture ont des cheveux raides. En grand, cela faisait "casque". J'ai donc choisi une chevelure plus ondulée pour la coupe de cheveux des grands...





        Mais avant cela j'ai modélisé en 3D mon projet avec "Blender" pour évaluer les difficultés...



(Pour gagner du temps de modélisation, je n’ai pas modélisé leurs cheveux...)



        Mais avant cela j'ai fait quelques croquis...

Dans ce croquis, avec ses mains posées sur le sable, la fille semble trop statique. Le garçon est trop installé.

La présence du ballon donne plus l'idée du bousculade que d'un jeu amical. Le garçon et la fille semblent se relever joyeusement de leur chute.


Une idée du bonheur
(le grand format)
Longueur : 220 cm,
Hauteur : 88 cm,
Largeur : 95 cm.
Le petit bonheur
(le petit format)
Longueur : 46 cm,
Hauteur : 20 cm,
Largeur : 22 cm.



Voulez-vous retourner vers la galerie d'art contemporain?




Bruce Krebs, sculpteur
9 ter rue Amelot, 17 000 La Rochelle,
Charente Maritime, Poitou-Charentes, France, Europe.
Pour m'envoyer un E-mail:atelier.bruce.krebs@wanadoo.fr