Voyage à Firenze, planche contact
une sculpture de Bruce Krebs.


versions :

Un jour, j'ai eu l'idée de reproduire la planche-contact d'une pellicule de photo de 24x36 en bas-relief.

Voici un modèle pour ceux d'entre vous qui ne se souviennent pas "comment c'était"...

Mais, réflexion faite, tout de suite j'ai abandonné l'idée de négatif qui aurait brouillé la compréhension.
Ensuite, je me suis demandé : " Que représenter ? " et j'ai aussitôt pensé à un voyage à Florence.

Lorsque j'ai emmené toute ma famille à Florence, je voulais voir "de la sculpture, de la sculpture, de la sculpture...". Nous avons visité la casa Buonarroti, le Bargello, l'Uffizi, la galerie de l'Accademia, le musée de l'Opera du Duomo, la sacristie de San Lorenzo et beaucoup d'autres choses (nous sommes rentrés épuisés...)

Avant de créer le contenu des images, il fallait résoudre la structure de la planche-contact.
Comment reproduire proprement une pellicule en volume ?

J'ai opté pour une imprimante 3D. C'était la seule façon d'avoir un tracé absolument régulier. J'ai donc créé en 3D une case (plus deux demi-cases de chaque coté)

Et je l'ai fait imprimé à Angoulême par "Les Fabricateurs". Voilà le résultat.
L'ABS est un plastique très résistant et très léger. Le détail de précision varie de 0.1 mm à 0.3 mm.
A partir de ce modèle, j'ai réalisé un moule en élastomère...
... afin de tirer 25 épreuves en plâtre comme celle-ci...
J'ai ensuite assemblé toutes ces "photos"
J'ai retrouvé mes photos et mes négatifs... et j'ai commencé à esquisser mon idée...
Sur la bande du haut, on découvre une vue générale de Florence (Firenze en italien) d'où s'élève le Duomo. On traverse ensuite le pont Vechio.
( Souvent la première photo d'une pellicule est à moitié voilée. J'ai donc fait un pan incliné. On distingue trois personnages qui sourient, face à l'appareil photo.)

Sur la deuxième bande, on entre dans la cour du Musée du Bargello. Le Bacchus de Michel-Ange nous attend (toujours ivre depuis 500 ans - Quelle santé !-) Leda de Bartolomeo Ammannati (élève du Maître). Puis la tête de Goliath à terre et David (celui de Donatello). Une représentation étonnante de David, nu mais avec un chapeau et des sandales impeccables...

Troisième bande : Les atlantes inachevés de la galerie de l'Accademia. Le David de Michel-Ange est tout au fond. Trois gros plans du David.

Quatrième bande, on ressort prendre l'air (il y avait beaucoup de monde...) On retrouve David devant la mairie (la signoria) face à la loggia dei Lanzi. A cet endroit il y a une sculpture extraordinaire de Benvenuto Cellini : Persée tenant la tête de Méduse. Le casque de Persée est très particulier: Il est posé sur la nuque. Et au dessus du casque se dresse un petit dragon. C'est très adroit, Persée baisse la tête (pour ne pas regarder la méduse) mais son casque est droit. Il est donc à la fois droit et courbé.

La cinquième bande est tronquée. L'image isolée représente la bataille des Lapithe et des centaures à la Casa Buonarroti. L'image suivante représente un bout du cadre très étonnant de la Madone Tondo Doni. De ce cadre, cinq petites têtes se dressent...
Pouvais-je éviter de représenter la Vénus de Botticelli ?

La sacristie de l'église San Lorenzo constitue la dernière bande d'images. Les quatre allégories nous captivent. On oublierait presque de regarder la Piéta Médicis. La dernière image représente Laurent (Lorenzo) de Médicis coiffé d'un casque imaginaire (Casque qui ressemble étrangement à un masque de Donald Duck...)


Dimensions de la sculpture
Hauteur : 34,6 cm, Largeur : 27,7 cm, profondeur : 5 cm.



Voulez-vous retourner vers

la galerie d'art contemporain?


Bruce Krebs, sculpteur
9 ter rue Amelot, 17 000 La Rochelle,
Charente Maritime, Poitou-Charentes, France, Europe.
Pour m'envoyer un E-mail:atelier.bruce.krebs@wanadoo.fr