TREMPOLINE
scénario et synopsis du film d'animation
de Bruce Krebs et Mireille Boucard


Versions :



Le dessin animé s'ouvre sur un morceau de ciel bleu. Un sportif fait des bonds sur un trampoline. On ne verra jamais ce trampoline, il est hors champs de la caméra. Par contre, on verra l'athlète qui, saut après saut, arrive à se hisser dans le champs de la caméra... pour disparaître à nouveau.
C'est lui!

(Une musique de fanfare démarre avec les sauts du sportif et s'accélère au fur et à mesure qu'il saute de plus en plus haut..!
Un petit bruitage "douinng" accompagne chaque saut.)
Entre chaque saut, bien sûr, le sportif disparait sous l'écran... Ce court métrage est un très grand "plan-séquence" (c'est à dire que la caméra ne bouge jamais du début à la fin du film).
Premiers exercices tout simples: assis, à plat-ventre, en poirier etc... Des exercices d'une grande banalité. (Il s'agit de laisser le spectateur sur l'idée fausse d'un film d'animation sur le sport...)
Sauts périlleux avant, sauts périlleux arrière...
Ici le voilà maintenant à l'horizontal...
Voilà que les choses se compliquent. Le sportif jongle, il soulève des poids et altères. L'athlète devient petit à petit un homme de cirque...
Nouvelle perturbation du système: Après être passé du sport au cirque, voici le sauteur en tenue de nageur, puis en scaphandrier!...
(Vous noterez que "je promène le spectateur" qui ne sait pas où je veux en venir...)
Après ces situations surréalistes, mon personnage aborde des attitudes tout à fait quotidiennes. Ici, il travaille sur un ordinateur...
... là, il répond au téléphone...
... un petit tour en vélo d'appartement... Entre deux situations, le sportif poursuit ses sauts sur le trampoline...
... Bref, tous ces exercices physiques le fatiguent, il baille... Mais! Soudain!... Que vois-je? Il n'a rien vu!... Le malheureux!
Panique! Le sportif est affolé. Il tente de se protéger (d'une manière ridicule, on s'en doute)
Il ouvre un parapluie... puis finalement... Disons plutôt qu'il accepte que cette bombe rebondisse à ses cotés... Il tâte la taule, rien ne se passe... Ils font des sauts tout à fait synchronisés... qu'on en juge...
Plus encore: il "adopte" la bombe atomique!...
(Cette image ne vous rappelle rien? si, bien sûr, c'est un clin d'oeil à "Docteur Folamour" de Stanley Kubrick...)
Notre héros (car ç'en est un!) se photographie au coté de la bombe. Puis, il lui peint un "H" et un coeur!
(La musique de fanfare redémarre prudemment)
C'est gentil, vous ne trouvez pas?

Tout de même, ce petit téton... ce serait tentant...
Faisons autre chose! Le sportif s'est accoutumé. Il s'occupe à différentes tâches: Il lit son journal, il joue au diabolo...
... ici, il regarde la télévision...
Il fait des bulles de savon... Tiens! des bulles de savon... qu'est ce cela peut bien faire sur le téton de la bombe H ...
Rien!... et le doigt alors?
La bombe explose. En un quart de seconde, le spectateur a le temps de voir l'athlète se désagréger sous l'effet de l'explosion nucléaire...
Après la dispersion des poussières, le ciel sera bien sombre, avec une dominante violette...

Générique:
  • Durée du film : 3 minutes, sans paroles.
  • Scénario, Animation et Réalisation: Bruce Krebs.
  • Musique originale: Bruce Krebs.
  • Kinescopage: Ancor, Jean-Paul Musso.
  • Production: Films Bruce Krebs.
  • Aides financières de la Procirep.
    La distribution de ce film est assurée par l'Agence du court métrage
    77 rue des Cevennes, 75015 Paris.
    Formats de projection: video et 35mm


    Retour à la liste générale



    Bruce Krebs,
    9 ter rue Amelot, 17000 La Rochelle,
    Charente Maritime, Poitou-Charentes, France, Europe.
    Pour m'envoyer un E-mail:atelier.bruce.krebs@wanadoo.fr